Notre politique d’évolution

Les personnes font avancer les chosescapio modèle

 

Grâce au modèle Capio, nous souhaitons contribuer au renouvellement du secteur de la santé et donner à davantage de patients accès à des soins de

qualité supérieure.

 

La connaissance de chaque personne et de l’équipe dans son ensemble sont indispensables à une qualité sans compromis.

 

Le professionnalisme a également un rôle clé à jouer et cela doit se faire dans un environnement et une culture qui autorisent la prise de responsabilité,

l’autorité, et donnent les ressources nécessaires à l’équipe et à chacun de ses membres.

 

C’est pourquoi notre organisation est construite autour de nos patients et des équipes qui prennent soin d’eux. Le reste de l’organisation est une structure complémentaire dont le rôle est de donner à l’équipe et à ses membres le soutien dont ils ont besoin pour s’occuper de nos patients.

 

Notre organisation est ainsi construite sur des bases solides de responsabilité décentralisée grâce auxquelles le personnel au contact des patients stimule notre évolution constante.

 

Cela nous permet de perfectionner continuellement nos processus de soins, pour augmenter la qualité de vie de nos patients

 

 

 

 

SOCLE 1

 

 

Tout ce que nous faisons est axé sur le patient. C’est pourquoi notre organisation est construite du bas vers le haut.

 

Mettre l’accent sur nos patients signifie que nous n’attendons pas les directives mais prenons l’initiative. Notre culture demande à notre personnel en première ligne de prendre des initiatives et la responsabilité de la mise en œuvre d’améliorations.

 

Ce personnel est composé de médecins, d’infirmières et de tous les autres personnels en contact avec les patients dans nos 550 centres de soins. Ils savent mieux que quiconque les améliorations à apporter dans leurs unités respectives.

SOCLE 2

 

 

 

 

 

Nous voulons créer une culture d’améliorations continues de la qualité dans chaque unité de soins.

 

Cela nécessite d’avoir une bonne visibilité de la quantité de soins que nous sommes censés fournir pendant une période donnée.

 

C’est ce que nous appelons notre production.

 

Le nombre de patients en ambulatoire, le nombre d’admissions en hospitalisation complète et le nombre d’interventions chirurgicales sont des exemples de chiffres clés.

 

L’analyse de ces chiffres-clés, couplée à celle de notre compte de résultat interne permet de piloter l’organisation dans la bonne direction à la fois sur le plan médical et financier. Cela libère des fonds et des ressources pour réaliser des investissements supplémentaires dans des soins productifs et de répondre à des normes qualitatives encore plus draconiennes.

 

 

 

SOCLE 3

 

 

Nous croyons aux personnes et nous souhaitons les voir s’épanouir dans une organisation décentralisée dans laquelle les individus peuvent acquérir de nouvelles connaissances et de nouvelles opportunités qui influeront sur les soins qu’ils dispensent, ainsi que sur leur propre développement personnel.

 

Cela crée de l’expertise et de la continuité.

 

Nous attachons beaucoup d’importance à la formation dans les nouvelles méthodes de pratiques médicales et à l’amélioration encore plus poussée de notre interaction personnelle avec les patients, et définissons des objectifs pour chaque domaine.

SOCLE 4

 

 

 Notre organisation, qui est basée sur la délégation de responsabilités et de l’autorité au personnel au plus près du patient, des chiffres clés faciles à comprendre et qui reflètent nos activités et un accent délibéré porté sur la formation interne et des parcours de carrière internes, développe graduellement une base de connaissances de plus en plus détaillée.

 

Cette connaissance conduit l’organisation vers davantage de spécialisation et la mise en place de nouvelles méthodes de traitement qui correspondent au développement médical en général.

 

L’architecture de nos immeubles et de nos locaux a un profond impact sur la qualité de nos soins.

 

Nos équipements doivent être appropriés à chaque situation. De nombreuses interventions chirurgicales qui nécessitaient dans le passé un séjour de plusieurs jours en structure hospitalière, peuvent à présent être réalisées beaucoup plus rapidement, grâce aux procédés, méthodes et équipements modernes et les patients peuvent parfois rentrer chez eux quelques heures seulement après leur intervention.

 

 

 

Bien soigner, c’est notre métier