Retour à la liste

Innovations

26 mars
Innovations

On ne soignera pas demain comme on soigne aujourd'hui !

La chirurgie ambulatoire innovante

La mise en œuvre des principes de la Récupération Rapide Après Chirurgie a conduit les équipes médicales et soignantes les plus avancées dans leur application à réaliser des premières françaises, voire mondiales pour certains.

 

 

Juillet 2014 – Chirurgie ambulatoire de la hernie discale lombaire : Une première à Lyon

 

Depuis le 1er juillet 2014, à la clinique de la Sauvegarde, les patients opérés d’une hernie discale lombaire sont pris en charge en ambulatoire avec une hospitalisation de moins de douze heures, alors qu’une intervention de ce type nécessite généralement une hospitalisation d’au moins 24 à 48 heures.

 

Cette évolution s’est faite sans aucune concession sur la qualité et la sécurité des soins. Grâce à la mise en œuvre de mesures et méthodes de RRAC, les douleurs post-opératoires ont été supprimées et le parcours de soins redéfini pour être plus efficient.

 

En savoir plus

Mai 2014 – Première implantation d’un moniteur cardiaque dernière génération à la clinique du Tonkin à Villeurbanne

 

La clinique du Tonkin est le premier établissement privé de la région Rhône-Alpes à avoir fait bénéficier ses patients du plus petit moniteur cardiaque insérable (MCI).

 

Miniature et sans fil, ce tout nouveau moniteur cardiaque fournit un monitorage à long terme et à distance pour aider les médecins dans le diagnostic et le suivi des rythmes cardiaques irréguliers tout en offrant un plus grand confort au patient.

 

 

En savoir plus

  

Septembre 2013 – Chirurgie thoracique par robot chirurgical : une première en France pour un établissement de santé privé

 

Le 2 septembre 2013, un chirurgien thoracique exerçant à la clinique Claude Bernard à Ermont (95) a réalisé pour la première fois en France dans une clinique privée, une lobectomie par robot chirurgical.

Il s’agit d’une technique chirurgicale moderne et recommandée dans la prise en charge de cancers pulmonaires.

 

Cette technique permet une récupération post-opératoire plus simple et plus rapide qu’avec une chirurgie traditionnelle.

 

En savoir plus

Février 2013 – Colectomie en ambulatoire – Une première mondiale

 

Agé de 66 ans, le premier patient ayant bénéficié d’une colectomie en ambulatoire réalisée par les équipes de chirurgie digestive à la Clinique de la Sauvegarde (Lyon, 69), a été hospitalisé le matin même de sa chirurgie. Il a pu être alimenté 3 heures après l’intervention et se lever pour faire quelques pas à la cinquième heure. Il a pu regagner son domicile en toute sécurité 12 heures après son admission.

Cette nouvelle approche de récupération rapide après chirurgie permet de réduire l’agression de l’intervention chirurgicale, d’en simplifier les suites post opératoires tout en améliorant la qualité des soins et la satisfaction des patients.

 

En savoir plus

Voir la vidéo associée

 

 

Février 2012 –Réalisation d’une prothèse totale du genou en ambulatoire – Une première en France

 

Les équipes de chirurgie orthopédique  à la clinique Sainte Odile (Haguenau, 67) ont mis en place les principes de la Récupération Rapide Après Chirurgie en Juillet 2011, et notamment la technique LIA (Local Infiltration Analgesia), qui consiste à infiltrer des analgésiques  au contact de l’articulation durant l’opération, et donc de ne plus utiliser de produits morphiniques.

 

Cette technique a permis d’observer une disparition quasi-totale de la douleur post-opératoire, et a ainsi favorisé une mobilisation précoce du patient.

Interview du Dr Villeminot

Voir la vidéo associée

Novembre 2012 – Réalisation d’une prothèse totale de la hanche en ambulatoire – Une première en France

 

Alors que la plupart des patients ayant bénéficié d’une prothèse totale de hanche reste hospitalisée 4 à 5 jours après une intervention chirurgicale qui dure environ 1h30, les patients de la clinique Paulmy (Bayonne, 64), qui souhaitent bénéficier de ce type de prise en charge et qui sont médicalement aptes, peuvent regagner le domicile le soir même.

Si cette modernisation radicale de la prise en charge est possible, c’est notamment grâce à une technique opératoire mini-invasive, à une prise en charge de la douleur innovante de type LIA (Local Infiltration Analgesia) et une information en amont du patient.

 

En savoir plus