Retour à la liste

La clinique Belharra (Bayonne) pratique la thermoablation par radiofréquence

14 février Pressbook

Les équipes radiologiques de la clinique Belharra de Bayonne (Pyrénées-Atlantiques) appliquent la thermoablation par radiofréquence.

 

Le nodule thyroïdien est fréquent, touchant 50% de la population après 50 ans et 4 fois plus fréquemment chez les femmes. Près de 21 000 personnes sont opérées d’un nodule thyroïdien bénin chaque année.

 

2137272-vignette-focus-wide

Une nouvelle technique novatrice a été mise au jour permettant aux patients traités de conserver leur thyroïde : la thermoablation par radiofréquence.

 

Une avancée majeure dans le traitement des nodules thyroïdiens  bénins, développée par les équipes radiologiques de la clinique Belharra, premier centre du territoire Sud Aquitaine à en bénéficier. 

 

Découvert il y a 10 ans par des équipes médicales Sud Coréennes, puis relayées par des équipes médicales italiennes, ce procédé a été développé en France par le Docteur H. Monpeyssen, endocrinologue de l’Hôpital Américain de Neuilly, précurseur dans ce domaine.

 

Pratiquée sous anesthésie locale, dans le cadre d’un séjour ambulatoire, cette technique permet de supprimer des nodules thyroïdiens bénins sans procéder à l’ablation de la thyroïde. Le principe : introduire une aiguille fine délivrant directement et avec précision de l’énergie thermique dans le nodule, selon le procédé de radiofréquence. C’est un geste plus court, pratiqué uniquement sur des nodules bénins volumineux.

 

Une alternative innovante à la chirurgie classique, présentant de multiples bénéfices pour le patient : une récupération rapide, une réduction des complications liées à la chirurgie, une absence de cicatrice apparente et la fin des traitements médicamenteux à vie. Cette pratique mini-invasive a fait ses preuves, avec un taux de réduction des nodules avoisinant les 90%.

 

Lire la brève